Se connecter

Le Blog

Bonjour,

Un courant de pensée tend à essayer de convaincre la majorité d'entre nous que l'État est incapable d'assurer ses missions régaliennes. Les coups de boutoir répété à la capacité d'organisation et de gestion de l'État conduisent progressivement à la privatisation d'un nombre de fonctions grandissants.

Les accords et traités internationaux, signé par la majorité des états, vont même jusqu'à dire qu'une fois privatisée une fonction régalienne ne pourra être de nouveaux assurés par l'État. Il en vint ainsi de l'école et de l'éducation, la défense et les armées sont touchées, et maintenant la justice semble être la prochaine cible de ce grand mouvement de dérégulation.

La question qui pourrait s'opposer un de ces jours sera de savoir si cette privatisation de l'ensemble de ces activités est compatible ou non avec une réflexion citoyenne démocratique qui tendrait à faire évoluer les règles, règlements, normes et lois qui régissent notre vie commune.

L'article d'aujourd'hui alimente fort à propos cette réflexion.

Bonne lecture

Temps de lecture : 15 minutes

Bonjour,

Qu'il est curieux ce monde où chacun peut exprimer son opinion. Cette possibilité qui nous est donnée par la liberté d'expression semble nous faire perdre de vue que toutes les opinions n'ont pas les mêmes valeurs. Qu'il soit possible de l'exprimer n'implique pas qu'une opinion soit juste. Le pendant de cette liberté d'expression qu'il convient de défendre et donc la capacité de développer un esprit critique qui permettra à chacun d'évaluer les opinions qui peuvent être exprimées.

Dans ce contexte, les journalistes ont une responsabilité particulière. En se targuent d'être un contre-pouvoir, auto désigné et s'affranchissant de toute élection, ces journalistes s'auto confère donc un rôle qui ne peut se satisfaire de donner une parole équivalente à chaque opinion.

Contrairement à ce que l'on enseigne dans leurs écoles l'objectivité ne découle pas de l'expression de chaque opinion dans une équité de parole. L'objectivité ne peut se satisfaire d'une tribune équitable entre des opinions qui ne peuvent avoir la même valeur.

Bonne lecture

Temps de lecture : 13 minutes

Bonjour,

Nous avons tous compris que la mutation est systémique et qu'elle provoque des crises à répétition dont les plus visibles se situent dans la sphère financière. Mais à force de focaliser sur le monde de l'argent ne prend-on pas le risque de passer à côté d'autres effets qui pourraient secouer fortement notre petit monde.

L'article d'aujourd'hui à bord de cette mutation systémique en focalisant sur une activité dont on dit que quand elle marche c'est toute l'économie qui fonctionne. Alors, quand le bâtiment doit faire face un ensemble de mutations qui impact ses fonctionnements, il est possible de parler de mutation systémique.

Bonne lecture

Temps de lecture : 10 minutes

Bonjour,

Vous l'avez compris comme moi, nous devons nous adapter, et notre société avec, à de nouvelles contraintes qui nous contraignent à inventer de nouvelles façon de vivre, de faire, de produire, de nous informer, de ... de ...

Nous voilà donc aspirés par une grand mouvement d'adaptation, nous voilà en chemin pour la grande transition ! mais de quelle transition parlons-nous ? Tout semble aujourd'hui prétexte à transition ! l'écologie, ... l'énergie, ... le numérique, ... tout cela est transition !

Pour certains nous voyons bien l'objectif et sommes incapable de décider du chemin à suivre, pour d'autres c'est l'inverse, le processus est clair mais nous sommes aveugle quant  au but à atteindre.

Comment s'y retrouver dans ce foutras ? L'article d'aujourd'hui vous y aidera ...

Bonne lecture

Temps de lecture : 15 minutes
Bonjour,

Il faut relocaliser nos industrie ! ceci est le nouveau mot d'ordre, mais que recouvre-t-il réellement ? En effet, il n'est pas là juste question de décider de modifier l'implantation de telle ou telle production. La décision est complexe et intègre de nombreux paramètres pour être prise.

Il est question de fiscalité, ça nous l'avons compris, mais est-ce le seul critère ? Point nenni ! il est également question de proximité de marchés solvables ... il faut également prendre en compte la disponibilité de la main d'oeuvre, sa productivité, son niveau d'éducation, ... mais il ne faudrait pas oublier l'existence d'un écosystème scientifique indispensable à l'innovation, ...

L'article d'aujourd'hui vous fera faire un petit tour pour découvrir l'industrie du futur.

Bonne lecture

Temps de lecture : 15 minutes